Home / Vélo électrique / Quelques petits conseils pour éviter le vol de votre vélo électrique

Quelques petits conseils pour éviter le vol de votre vélo électrique

Nombreux sont les fabricants qui se lancent aujourd’hui dans la micromobilité. Mais peu d’entre eux se soucient d’équiper les vélos électriques mis sur le marché d’un antivol efficace. Dans cet article, nous allons vous donner quelques petits conseils importants. Ceux-ci vous aideront à ne pas vous faire subtiliser votre VAE assez facilement.

cadenas-vélos-électriques

S’assurer de la sécurité de son vélo avant l’achat

Les VAE font partie des nouveaux véhicules électriques individuels, véhicules innovant pour la micromobilité au quotidien. Ils sont conçus pour améliorer le style de vie des cyclistes, mais aussi celui de ceux qui utilisent une voiture ou une moto pour se déplacer. Ils vous font gagner du temps sur vos trajets en évitant les files d’attente. C’est justement pour cela que leur sécurité est très importante.

Le vol de vélo n’est pas une fatalité. Ainsi, avant d’acheter un VAE, vous devez à priori vous soucier de sa sécurité. Mais disposer aussi d’un moyen efficace pour plus de sécurité serait encore mieux. « Avant même de savoir si le parcours emprunté chaque jour est équipé d’une piste cyclable, l’utilisateur se soucie en premier lieu du vol », assure Jérôme Valentin, président de l’union Sport et Cycle.

Les chiffres relatifs aux cambriolages de vélos sont élevés. En effet, le ministère de l’Intérieur affirme que les vols ou tentatives de vols ont atteint 403 000 cas en France.

Avec ces chiffres, il est évident de prendre des précautions d’usage, car certains considèrent que tout chapardage ne vaut pas la peine d’être déclaré. En fait, un vélo cambriolé est fréquemment considéré par son propriétaire comme perdu à jamais.

Les conseils pour éviter le vol de son vélo

En première analyse, on note la bonne assurance et le gravage, ordinairement proposé par les associations de promotions du vélo électrique en échange de l’inscription. « Nous militons également auprès des collectivités pour des aires sécurisées, à l’image de ce que l’on commence à voir à Paris ou Montreuil (Seine-Saint-Denis) », insiste Jérôme Valentin.

Achetez votre vélo électrique sur Amazon >

En deuxième analyse, on note également à Paris et à Montreuil l’installation sur l’espace public de containers fermés dans lesquels les cyclistes peuvent venir ranger leurs engins.

Tout ceci nécessite une contribution, soit 50 euros à l’année à Montreuil par exemple. Par ailleurs, les usagers ne procéderont plus au garage de leur vélo sur les balcons pour éviter le risque de vols.

Vu le prix d’achat exorbitant d’un vélo électrique, les fabricants doivent plus innover en proposant des moyens de sécurité additionnelle. En outre, l’entreprise belge Cowboy, récemment implantée sur le marché français, commercialise des modèles qui se débloquent via une application et qui sont géolocalisables partout grâce à un GPS tracker. Ainsi, le vélo volé peut être retrouvé facilement.

En résumé, la première partie de la sécurité du vélo électrique concerne son utilisateur.

Ensuite, la seconde concerne les collectivités pour des aires sécurisées qui œuvrent à ce que les cyclistes rangent leurs engins dans des containers pour éviter le vol. La dernière concerne les fabricants qui doivent proposer des antivols sophistiqués tout comme le fait déjà la marque belge Cowboy, par exemple.

Quelques petits conseils pour éviter le vol de votre vélo électrique
4.7 (93.33%) 6 vote[s]

Check Also

vélo-électrique-AREVO

AREVO présente son premier cadre de vélo électrique imprimé en 3D

En partenariat avec Franco bicycles et la start-up AREVO, Emery a annoncé le lancement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *